Get Adobe Flash player

connexion

historique

Création en 1873

 

Notre harmonie a été fondée en 1873 sous la direction de Monsieur MENETRIER.

Elle fut organisée en 1888 et placée sous la baguette de Monsieur Jules LAINE qui, pendant 39 années, la conduisit de succès en succès (Lyons la Forêt 1892, Marines 1894, Lisieux 1896, Gournay 1897, Yvetot 1899, Lontreuil sous Bois 1902, Neufchâtel 1907 et Dieppe 1914).

En 1911, alors que Monsieur Raoul TROHAY était président, nos musiciens se rendaient au festival de Lausanne (Suisse).

Après la première guerre mondiale Monsieur LAINE, aide de Monsieur E. LECONTE sous-chef, redonna son essor à la société musicale et en 1922, elle se présenta avec une soixantaine d'exécutants au concours nationale de Lille où, après une lutte serrée avec une société du Nord (Avion), elle enlevait le premier prix de lecture à vue et le second d'exécution.

De 1928 à 1933, l'harmonie fut dirigée successivement par MM. Joseph ROUTIER, Emile SIMON, Paul HERLIN et Eugène DUBOIS.

En 1933, Monsieur Jules HAINE, chef de l'harmonie de Neufchâtel, en prenait la direction et, le 21 juin 1936 au concours de Gouvieux (Oise), elle glanait tous premiers prix et le prix d'honneur.

En août 1937, Monsieur Georges MARTY succédait à Monsieur HAINE.

En octobre 1944, sur l'initiative de Monsieur Maurice BRIDOUX, la société était reconstituée et Monsieur André Dijon en assumait la présidence. Quoique placée sous la direction de Monsieur Raoul DUPONT jusqu'en 1952, c'est Monsieur Maurice BRIDOUX qui devait, à titre provisoire, diriger (avec l'aide de Monsieur Marcel VACHER) la société jusqu'en 1980, date à laquelle la père passait la baguette à son fils Philippe, aidé dans sa tâche par Monsieur Alain FACQUET sous-chef.

La présidence fut assumée successivement par Monsieur METADIER qui, élu Maire de Forges-Les-Eaux et conseiller général, devait passer le flambeau à Monsieur Pierre VICAIRE (lequel avait déjà géré avec succès plusieurs sociétés forgionnes) jusqu'en 1977 où, après avoir quitté Forges-Les-Eaux, il remettait les destinées de notre harmonie entre les mains de Monsieur Michel LEJEUNE, docteur vétérinaire, adjoint au maire de Forges-Les-Eaux

Pour donner une classification à la société, Philippe BRIDOUX voulut la faire concourir au sein de la Fédération Nationale du Nord et du Pas-De-Calais, une région très riche en phalanges musicales de grande valeur. Classée en deuxième division deuxième section en 1986 au concours de St-Pol-Sur-Mer, notre harmonie était promue, l'année suivante à Boulogne-Sur-Mer, en première division, deuxième section. Continuant son petit bonhomme de chemin en 1991 au concours de Marcq en Bareuil, elle accèda à la division supérieure deuxième section. Elle se représenta cinq ans plus tard en 1996 au concours national de Thonon-Les-Bains, où elle confirma son classement.

En 2000, Philippe BRIDOUX, après vingt années de direction et de bons et loyaux services, resta membre de l'harmonie, mais laissa la direction de l'orchestre à Monsieur Franck DUPONT, jeune professeur de percussions de l'école de musique de Forges-Les-Eaux. Mais il garda la direction de la Batterie-Fanfare jusqu'en 2004, date à laquelle M. Marcel CUISSE le remplace.

En 2005, il est grand temps pour Philippe BRIDOUX de lui trouver un successeur pour tenir les rennes de la présidence de l'Harmonie. C'est dans les mains de M. Pierre TURBAN qu'il place ces responsabilités.